EPISODE 3 : LA COURSE A L'ORGANISATION

Publié le par kani

C'est le grand retour de Kani sur le blog!! ben tiens, deux mois que tu l'attends! dis lui hein qu'elle t'a manqué! c'est la course chez elle, et elle te dit tout de suite!!

1. Une vie mouvementée

Oui, oui je sais, je suis très en retard ... Et je fais un passage éclair pour vous parler ce mois-ci d'un dilemme qui me semble commun à toutes les mamans : l'ORGANISATION, ou comment concilier vie professionnelle et vie familiale quand on est maman pour la première fois.

Surtout si vous avez comme moi plusieurs identités professionnelles, une vie sociale digitale chronophage, et un bébé de 6 mois qui demande de plus en plus d’interaction ! Les nuits ne sont pas de tout repos avec la période des maladies saisonnières : on enchaine gastro et rhinos à répétition. Sportif le rythme la nuit ! Autant être patiente quand on sait qu’il existe plus de 200 rhinos différentes … la phase d’immunisation bat son plein !

Déployer son identité numérique est aussi une activité à plein temps quand on produit des contenus originaux, qui sont le fruit d’une écriture personnelle, et qu’on est présente sur de multiples plateformes.

Et il y a la vie professionnelle IRL (In Real Life) qui demande aussi d’être attentive et réactive à la moindre sollicitation. Bref, un quotidien intense de maman qui travaille, qui nécessite d’être organisée.

2. A la recherche de solutions expérimentées

Cette préoccupation n’est pas nouvelle et il existe de nombreuses sources qui peuvent nous aider à trouver des solutions. Pas le temps d’en faire une liste exhaustive. Juste quelques-unes qui m’ont interpelée.

La spécialiste de la question est Marlène Schiappa, adjointe au maire du Mans, déléguée à l’Egalité depuis cette année. Elle a développé plusieurs approches du sujet : des guides plein de bons conseils, un blog Maman travaille et même un roman, qui aborde cette question par le biais de la fiction … et de l’humour. Le titre est évocateur : Pas plus de 4h de sommeil (Stock, 2014). On y découvre le quotidien de deux trentenaires qui se retrouvent après s’être perdues de vue depuis l’adolescence, et vont mutuellement s’aider à être maman et femme active.

Une idée à glisser dans votre liste au Père Noël ! Sur la toile, on trouve aussi plusieurs sites, fruits de l’initiative de mamans qui partagent leurs expériences. Pour certaines, cela semble même facile, comme l’indique le titre de leur blog : « S'organiser, c'est facile » ou encore « De l'art d'aimer "les petites corvées" - Le blog de Zen & Organisée » cela ressemble davantage à une liste de gestion des tâches, où règnent post-it et rappels en tous genres …

EPISODE 3 : LA COURSE A L'ORGANISATION

Pour moi, c’est encore l’étape de la phase-test : j’expérimente plusieurs méthodes en vue de trouver ma propre voie. C’est d’autant plus drôle quand, dans la même journée, j’enchaîne des démarches administratives pour ma petite entreprise, la mise en ligne d’un article sur mon site web qu’il faut ensuite publiciser sur les réseaux sociaux, une réunion à mon laboratoire de recherche, et qu’il faut penser à amener le cadeau de Noël pour un copain de ma fille à la crèche, sans oublier « un body et un pyjama propres car les précédents sont à laver » … et attendent dans son casier.

Il y a aussi les jours où je travaille à la maison et, toute absorbée par mon écran, plongée dans la création du diaporama de ma prochaine conférence publique, je me rends compte qu’il est 18h10 et que j’ai 5 min pour m’habiller de manière présentable, déplier la poussette et filer en courant pour arriver à la crèche à temps pour les transmissions. Un vrai marathon, qui vire parfois au sprint digne des performances d’Usain Bolt !

Du coup, je suis parfois dubitative … et je fais à peu près cette tête-là quand je cherche à tout concilier.

3. Un rythme à trouver

Et pourtant, je fais partie de ces mamans qui ont la chance d’être bien accompagnée par leur mari, qui participe à la vie familiale et s’occupe de notre bébé, tout en travaillant lui aussi. Et nous n’avons qu’un enfant pour l’instant … Je me demande d’ailleurs souvent comment font les mamans qui élèvent leurs enfants seules en travaillant (spéciale dédicace à ma propre maman) ! J’admire celles d’entre vous qui assurent en tous temps, travaillent et ont plusieurs enfants : vous êtes des warriors, de vraies wondermums !

Le rapport au temps est très subjectif et nous avons toutes notre propre système de fonctionnement. L’important c’est de bien le vivre, et de trouver son rythme de croisière par soi-même. Une nouvelle expérience dans la vie d’une maman en apprentissage…

Pour conclure, un peu de philosophie, en reprenant une phrase du Lotus Bleu (waow, quelle source d’inspiration Tintin alors) : « Lao-Tzeu l’a dit : il faut trouver (sa) voie ! »

Allez je file, j'ai une AG qui m'attend a la crèche !

Si vous aussi vous jonglez entre vos multiples vies, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et conseils. J’aurai plaisir à vous lire.

Commenter cet article

Brigitte 12/12/2014 13:01

Et oui, mais, jeunes femmes, vous avez une chance énorme : le père de votre bébé s'investit également et revendique sa part de biberons et de couches à changer ! Veinarde que vous êtes, demandez à vos mères et belles mères si leur compagnon daignait ouvrir un oeil quand bébé pleurait la nuit ! Donc prenez votre maternité comme elle vient ( croyez vous que nous fassions autrement ??)et dites vous que vous avez l'énorme chance de ne pas êtres seules pour affronter le quotidien avec vos enfants ! Oui je sais que vous pensez que ça n'a rien à voir, lais ça fait rien...