Une musique une émotion #1

Publié le par Mélanie

Une musique une émotion #1

Aujourd’hui c’est l’heure du rendez-vous bloguesque de Mumcha, sur le thème Une musique une émotion… alors chez nous la zique c’est la vie en fait. Il est rare qu’il n’y ait pas un skeud qui tourne chez nous. Que ce soit la tyran ou nous, on met les watts à fond, on chante fort et faux et on se lâche quoi…

Alors tu te doutes que quand ma coupine Mumcha lance ce type de rendez-vous, ben je dis présente !!

Le thème de ce jeudi c’est « les vacances » mokay, fastoche la bouloche, dès l’évocation du thème je savais de quoi j’allais parler. Oui pasque non, je vais pas te balancer « vacances j’oublie tout » c’est pas notre trip, même si sur un malentendu… non en fait.

Avec l’homme, depuis pfiou, 17 ans on écoute en boucle les albums de Massilia Sound System. Ce mirifique groupe de marseillais mi MC’s, mi ragga, mi troubadours qui mettent le feu (oui ça fait trois moitiés, mais j’ai fait un bac L, je m’en fous) et dès que tu mets le disque tu te sens en vacances, l’accent marseillais, le pastis, les pieds dans l’eau…

Mais LA chanson qui nous met le feu, LA chanson des vacances c’est Les vacances extraite de l'album Aïollywood de 1997.

Ouais. Tout simplement. Mais elle dit quoi ? Elle dit:

Des vacances C’est ça qu’il nous faut, Au sommet d’une montagne ou bien au bord de l’eau a pieds a cheval en voiture a vélo Hé ! Bien travaillé, on a bien travaillé, On a payé le RDS, on a payé la CSG L'impôt sur le revenu, l'impôt sur l'immobilier On s'est retrouvé à peu près nu et cela bien avant l'été On a cherché du boulot, on n'a pas trouvé de boulot On a couru toute l'année et c'était pas rigolo, On est fourbu, on est crevé le matin de se lever tôt Quand le physique est usé ça fout le moral à zéro Il faut réparer la machine, mettre le compteur à zéro Il faut arrêter le régime, même si l'on est toujours gros Alors, chômeurs ou travailleurs prenons le temps du repos Oublions les mois de labeur, au dehors il fait déjà chaud.

Alors oui, massilia c’est plutôt engagé, festif mais engagé, celle-ci est soft, et elle nous file la pèche.

bien préparé, on s'est bien préparé, Certains ont fait le plein, et d'autres ont déjà leur billet Alors cool, reste reste cool, quand sur la ligne de départ s'avance la foule Je sais bien que tu es à bout et qu'il faut que tu te défoules Mais ça n'est pas le moment non d'attraper les boules Vois donc les amoureux l'été est fait pour deux Ils se foutent des bouchons car ils sont restés chez eux Ils sont à fond pour la saison et l'amour leur sert de maison Ils ont le feu au fond des yeux et le soleil pour horizon Regarde un peu mieux, ne vois-tu pas le bleu ? C'est pas le bleu de travail, c'est le bleu qui rend joyeux ! On craint degun, je dis, on craint degun Ce qu'on veut c'est des parfums, ce qu'on veut c'est des embrums On craint degun, je dis, on craint degun

c’est une chanson sur le lâcher prise, le fait de laisser ses soucis ailleurs et de profiter de la vie en vacances, c’est l’état d’esprit du groupe et de chaque morceau en général.

Chacun sa façon, chacun sa façon De choisir son coin, de choisir ses distractions Certains font du camping au fin fond de l'Aveyron D'autres font du trecking au Népal ou au Piémont D'autres encore du rafting dans les gorges du Verdon Du VTT, du pédalo, sueurs, frissons et sensations J'en connais qui préfèrent les Antilles ou le Japon J'en connais qui frétillent à la seule vue d'un avion Qui dépensent des cents et des mille c'est leur satisfaction Il y a ceux qui resquillent et bien parce qu'ils n'ont pas un rond Mais moi je ne comprends pas ce qui les pousse donc À se chercher en vacances tout un tas d'occupations Moi je prends le temps pour moi, je prends le temps pour toi Moi j'en fais le moins possible moi je ne suis pas fada Je pêche à la ligne et je mange mon poisson Je caline ma nine et je m'endors au cabanon.

Et voila, tout simplement prendre du temps pour soi, pour ses proches, se caliner et se reposer… bon programme non ? allez je te laisse en musique.

Si tu te sens l’âme mélomane, tu peux participer, plus on est de fous plus on rit, plus on chante, voila ce que dit Mumcha :

Comme on est toujours plus audacieux et productif avec le partage, j’invite les blogueurs, qui le souhaitent, à me suivre dans cette aventure, qui je l’espère, sera belle! Et comme ce n’est pas réservé qu’aux blogueurs, tu pourras aussi, une fois l’article publié, me faire savoir qu’elle est ta musique référence par rapport à l’émotion décrite et je la mettrai en lien à la fin du billet!!!

Commenter cet article

La voisine 17/08/2014 12:15

Coucou ! je voulais simplement t’annoncer que tu fais partie des blogs que j’ai nominé pour les Liebster Awards !
http://girlbythedoors.tumblr.com/post/94988493727/tag-liebster-award
si jamais tu as déjà été nominé n’hésite pas à me prévenir sur mon blog !
Et sache que je ne suis pas maman mais j’aime beaucoup tout ce que tu écris sur ton blog :D
xx La voisine

Mélanie 18/08/2014 22:04

trop bien!! mille mercis! je cours voir ton tag!!

Mumcha 07/08/2014 09:30

Des fois ça me fait peur de voir comme on se ressemble. Sauf que je dis pas skeud parce que je sais pas le prononcer mdt

Mélanie 07/08/2014 16:31

skeud se dit skeud quoi... voila voila!! ❤️❤️